Le déficit budgétaire d’Ottawa à 5,6 milliards

Le déficit du ministère des Finances pour la période d’avril 2017 à février 2018 se comparait à un déficit de 11,5 milliards pour la même période l’an dernier. Sur la photo, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau. 
Photo: Chris Young La Presse canadienne Le déficit du ministère des Finances pour la période d’avril 2017 à février 2018 se comparait à un déficit de 11,5 milliards pour la même période l’an dernier. Sur la photo, le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau. 

Ottawa — Le gouvernement fédéral affiche un déficit budgétaire de 5,6 milliards pour les 11 premiers mois de son exercice financier 2017-2018.

Le déficit du ministère des Finances pour la période d’avril 2017 à février 2018 se comparait à un déficit de 11,5 milliards pour la même période l’an dernier. Dans son budget printanier, le gouvernement libéral a prévu un manque à gagner de 19,4 milliards pour l’ensemble de l’exercice 2017-2018.

Selon la Revue financière d’Ottawa publiée vendredi, les revenus ont grimpé de 14,1 milliards, soit 5,3 %, par rapport à l’an dernier, alimentés par les augmentations des revenus fiscaux et des autres revenus. Les dépenses des programmes ont progressé de 8,3 milliards, soit 3,3 %, en raison de l’augmentation des principaux transferts aux particuliers, des principaux transferts aux autres administrations et des charges de programmes directes.

Les frais de la dette publique ont diminué de 200 millions, ou 0,7 %, principalement grâce à la baisse du taux d’intérêt effectif moyen sur l’encours de la dette portant intérêt.