Des actionnaires de David’s Tea s’opposent au plan du cofondateur

Les actionnaires dissidents affirment que plusieurs des candidats proposés par le cofondateur de l'entreprise ne semblent pas avoir les qualifications appropriées pour obtenir ces postes.
Photo: Olivier Zuida Le Devoir Les actionnaires dissidents affirment que plusieurs des candidats proposés par le cofondateur de l'entreprise ne semblent pas avoir les qualifications appropriées pour obtenir ces postes.

Certains actionnaires de David’s Tea s’opposent au plan de redressement et aux nominations au conseil d’administration proposés par un grand groupe d’actionnaires contrôlé par son cofondateur Herschel Segal.

Dans une lettre adressée au conseil du marchand de thé québécois, Porchlight Equity Management, TDM Asset Management PTY et Edgepoint Wealth Management affirment avoir de « sérieuses réserves » quant à la proposition de la société Placements Mauvais Jours, qui appartient à M. Segal.

Placements Mauvais Jours, qui affirme détenir 46 % des actions en circulation de la chaîne, a proposé le mois dernier huit candidats — dont M. Segal — pour former le prochain conseil d’administration de David’s Tea. Ces candidats comprennent aussi Lorenzo Salvaggio, un autre ancien administrateur de l’entreprise.

Le groupe d’actionnaires affirme ne plus avoir l’intention d’offrir de racheter les participations d’actionnaires minoritaires, mais croit que le conseil d’administration qu’il propose serait en mesure de redresser le détaillant en difficulté.

Dans leur lettre, les actionnaires dissidents font valoir que M. Segal ne devrait pas avoir le droit de reconstituer le conseil avec des candidats choisis sans consulter le conseil ou d’autres actionnaires.

Ils affirment que plusieurs des candidats proposés par M. Segal ne semblent pas avoir les qualifications appropriées pour obtenir ces postes et remettent en question leur indépendance.

La lettre insiste aussi sur la rareté des détails entourant le plan de redressement de Placements Mauvais Jours.

« Nous ne sommes pas prêts à simplement accepter les candidats de Placements Mauvais Jours et nous croyons qu’un nombre suffisant d’autres actionnaires ont des opinions similaires aux nôtres », peut-on lire dans la lettre du 28 mars.

L’assemblée annuelle des actionnaires de David’s Tea est prévue pour le 14 juin.