Gros été en vue pour Aéroports de Montréal

Le nombre total de sièges offerts augmentera de 6%.
Photo: Olivier Zuida Le Devoir Le nombre total de sièges offerts augmentera de 6%.

Cinq nouvelles destinations, un nouveau transporteur et une augmentation généralisée de l’offre marqueront la prochaine saison estivale d’Aéroports de Montréal (ADM).

Selon la carte présentée mercredi, Air Canada ajoutera à sa desserte cinq nouvelles destinations au départ de Montréal. Baltimore et Pittsburgh seront desservies à l’année, Victoria et Bucarest en saison seulement. S’ajoute un service à l’année vers Tokyo avec un vol inaugural en juin créant un troisième lien direct avec l’Asie.

Air Canada avait annoncé cette liaison en août dernier. En juin, le transporteur desservira le Japon à partir de quatre villes canadiennes : Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver. L’économie du Japon se classe au troisième rang mondial, derrière les États-Unis et la Chine. En Asie, il s’agit du deuxième partenaire commercial du Québec.

« Montréal accueillera un 34e transporteur, un 22e à l’international : le transporteur low-cost Level-France. Il proposera un vol Montréal-Paris Orly à raison de trois vols hebdomadaires », a ajouté ADM dans son communiqué.

En ce qui concerne l’offre, le nombre total de sièges offerts augmentera de 6 %, dont une croissance de 8 % à l’international. Parmi les transporteurs, Interjet affichera une augmentation de 52 %, Air Transat, de 18 %, Air China, de 10 % et Air Canada, de 8 %. Parmi les destinations, l’offre progressera de 52 % vers Tel-Aviv, de 21 % vers Mexico et de 4 % vers Paris. S’y greffe un accroissement des fréquences chez Tunisair, avec quatre vols par semaine, Air China (six vols par semaine vers Pékin) et Air Algérie (huit vols par semaine).

« Un grand total de 146 destinations, dont un nombre record de 89 à l’international, vont être offertes en 2018 de Montréal-Trudeau », se réjouit ADM.

Au cours de l’exercice financier clos le 31 décembre 2017, ADM avait comptabilisé un nombre record de 18,2 millions de passagers à Montréal-Trudeau. Au cours de l’exercice, le trafic de passagers a augmenté de 9,5 %, soit une progression de 1,6 million par rapport à l’exercice précédent.

Le trafic international était en hausse de 13,5 %, l’intérieur a crû de 7,6 %, tandis que le transfrontalier (États-Unis) a affiché une croissance de 6,2 % par rapport à 2016.