Une année de tous les records en tourisme au Canada

Les touristes internationaux ont effectué 20,8 millions de voyages d’au moins une nuitée au Canada l’an dernier, par exemple à Banff, en Alberta.
Photo: Robyn Beck Agence France-Presse Les touristes internationaux ont effectué 20,8 millions de voyages d’au moins une nuitée au Canada l’an dernier, par exemple à Banff, en Alberta.

Le Canada a accueilli un nombre record de voyageurs étrangers en 2017.

Les touristes internationaux ont effectué 20,8 millions de voyages d’au moins une nuitée au Canada l’an dernier, a rapporté Statistique Canada mardi. Cela représentait une augmentation de 4,4 % par rapport à 2016, mais surtout un nouveau record annuel effaçant de peu la marque précédente de 20,1 millions établie 15 ans auparavant, en 2002.

Cette hausse reflète une popularité grandissante auprès des voyageurs américains, mais peut-être plus encore des touristes venus des autres pays.

Le nombre de touristes provenant des États-Unis s’est accru de 3,1 % en 2017 pour atteindre 14,3 millions, le chiffre le plus élevé depuis 2005. C’était la quatrième année de croissance de suite à ce chapitre, mais cela n’a pas encore été assez pour rejoindre le sommet de 16,2 millions atteint en 2002.

Les voyageurs étrangers venus d’autres pays que les États-Unis n’ont pas cessé, quant à eux, de se faire de plus en plus nombreux depuis huit ans. Ils ont effectué en 2017 un nombre record de 6,5 millions de voyages au Canada, soit 68 % de plus qu’en 2002. Ils sont ainsi passés d’un voyageur étranger pour cinq voyageurs américains, à un rapport d’un pour trois, « la plus forte proportion enregistrée à ce jour », note Statistique Canada.

La hausse en 2017 a été observée pour les voyageurs de tous les continents. La plus forte en proportion est venue des Amériques (exceptés les États-Unis), à la suite notamment de la levée, en décembre 2016, des exigences en matière de visa pour les voyageurs du Mexique et de changements des règles de visa pour les Brésiliens en mai 2017. Le nombre de voyageurs en provenance d’Asie a atteint 2,3 millions (+7,2 %), soit plus du double qu’en 2009. Le total de ces derniers se rapproche tranquillement de celui des voyageurs arrivant d’Europe, qui s’est élevé à 2,9 millions, soit quand même presque 30 % de plus qu’en 2009.

L’exception américaine

L’augmentation du tourisme international au Canada l’année dernière s’inscrivait dans une tendance mondiale. Propulsé par l’accélération de la croissance économique, le tourisme mondial a en effet connu sa meilleure année en sept ans avec une hausse de 7 % du nombre de voyages avec au moins une nuitée pour un total de 1,3 milliard, a rapporté le mois dernier l’Organisation mondiale du tourisme. L’Europe (+8 %), particulièrement méditerranéenne, est restée la destination la plus populaire avec presque la moitié des touristes (671 millions), mais le nombre de voyageurs étrangers a aussi augmenté partout ailleurs, de l’Asie-Pacifique (+6 %), au Moyen-Orient (+5 %), en passant par l’Afrique (+8 %) et l’Amérique du Sud (+7 %).

Le plus mauvais résultat a été observé en Amérique du Nord (+2 %), ou plus précisément aux États-Unis (-4 % pour la première moitié de l’année). Deuxième destination la plus populaire en 2016 après la France (83 millions) et ex aequo avec l’Espagne (76 millions), le marché américain aurait notamment accusé le coup, selon l’Association mondiale du tourisme d’affaires (GBTA), basée aux États-Unis, des décrets anti-immigration du président Donald Trump.

L’exception canadienne

Ce soudain désamour pour les États-Unis semble avoir eu des exceptions, notamment au nord de ses frontières. Loin de diminuer, le nombre de voyages avec nuitée de Canadiens vers les États-Unis a, en effet, augmenté de presque 5 % en 2017 pour atteindre un total de 20,2 millions. Cette hausse marquait un rebond après quatre années de recul continu depuis 2013, la dernière année où le dollar canadien s’échangeait au pair avec la devise américaine, note Statistique Canada. En 2017, la valeur moyenne du huard s’est établie à 0,77 ¢US, contre 0,76 ¢US l’année d’avant.

Les Canadiens ont aussi effectué 12,8 millions de voyages vers d’autres pays étrangers en 2017 (+7,2 %), établissant ainsi un nouveau record et poursuivant une hausse continue depuis 2003 de 153 %.