Le PIB demeure essentiellement inchangé

Comparativement à octobre 2016, le PIB du Canada a crû de 3,4%.
Photo: Getty Images Comparativement à octobre 2016, le PIB du Canada a crû de 3,4%.

Ottawa — L’économie canadienne semble avoir fait une pause en octobre, le PIB étant demeuré essentiellement inchangé comparativement au mois précédent.

Statistique Canada précise que les industries productrices de biens ont affiché une diminution de 0,4 % comparativement aux données de septembre, tandis que les industries productrices de services ont enregistré une augmentation de 0,2 %.

L’agence indique que 9 des 20 secteurs industriels qu’elle analyse ont affiché une croissance en octobre, dont le secteur manufacturier, le commerce de gros et le commerce de détail. Statistique Canada note cependant un repli du secteur de l’extraction minière, de l’exploitation en carrière et de l’extraction de pétrole et de gaz.

Comparativement à octobre 2016, le PIB du Canada a crû de 3,4 %.

« Le rapport sur le PIB d’octobre était décevant, pas seulement parce que le chiffre d’ensemble était inférieur à la prévision qui faisait consensus, mais aussi en raison du recul de la plupart des secteurs », a commenté l’économiste Krishen Rangasamy, de la Financière Banque Nationale. En fait, moins de 45 % des grands secteurs ont enregistré une croissance de la production en octobre, si bien que, pour la première fois en un an, il y a eu plus de secteurs dont la production a baissé que l’inverse.

« La baisse de la production du secteur des biens était surprenante compte tenu du bond déclaré des exportations pendant le mois. Nous nous attendons à ce que la production du secteur des biens ait rebondi en novembre, soutenue par les industries cycliques telles que la fabrication et la construction [les mises en chantier résidentielles étaient, selon les rapports, les plus élevées depuis 2012 pendant ce mois-là] », ajoute l’économiste.

Le démarrage lent du trimestre n’implique pas que la croissance du quatrième trimestre sera faible.