David’s Tea étudie ses options

Photo: Merri / CC

Un peu plus de deux ans après avoir fait son entrée en Bourse, et après avoir rencontré plusieurs écueils, le marchand de thé québécois David’s Tea a décidé d’explorer ses options stratégiques. Cette décision de la société survient alors que son concurrent Teavana a fermé ses portes en juillet. Cela signifie que le conseil d’administration pourrait explorer la possibilité de procéder à une ronde de financement, à une restructuration, à une fusion ou à une acquisition, ainsi qu’à la vente d’actifs jugés non essentiels. Au trimestre terminé le 28 octobre, David’s Tea a vu sa perte nette bondir de 30 %, à 6,5 millions, ou 25 ¢ par action, alors qu’elle avait été de 5 millions, ou 20 ¢ par action, au troisième trimestre de l’an dernier. La faiblesse des ventes comparables reflétait des défis dans le secteur des accessoires pour la consommation de thé n’ayant « pas titillé les consommateurs », a ajouté l’entreprise.