Le gouvernement fédéral cumule un déficit de 5,9 milliards

Pour le seul mois de septembre, le gouvernement fédéral a affiché un déficit budgétaire de 3,2 milliards.
Photo: iStock Pour le seul mois de septembre, le gouvernement fédéral a affiché un déficit budgétaire de 3,2 milliards.

Ottawa – Le gouvernement fédéral a affiché un déficit budgétaire de 5,9 milliards pendant la première moitié de son exercice financier, un manque à gagner moins important que celui enregistré lors de la même période un an plus tôt.

Pendant les mois d’avril à septembre de l’exercice 2016-17, les libéraux avaient réalisé un déficit de 7,8 milliards.

Pour le seul mois de septembre, le gouvernement a affiché un déficit budgétaire de 3,2 milliards, ce qui était supérieur à celui de 2,4 milliards du même mois un an plus tôt.

Dans sa plus récente revue financière, publiée vendredi, le gouvernement a précisé que ses revenus pour le premier semestre avaient grimpé de 6,9 milliards, soit 4,9 %, par rapport à l’an dernier, pour atteindre 146,3 milliards. Les rentrées d’impôt sur le revenu des particuliers et des sociétés ont progressé de 6,2 % et 6,8 %, respectivement, par rapport à l’an dernier. Les taxes et droits d’accise se sont élevés à 2,3 milliards, soit 8,9 % de plus que l’an dernier, et les revenus de TPS ont progressé de 2 milliards, soit 11,5 %. Les taxes sur l’énergie ont augmenté d’environ 100 millions, soit 2,9 %.

Les dépenses des programmes ont augmenté de 5,7 milliards, soit 4,2 %, pour atteindre 140,4 milliards. Les frais de la dette publique ont diminué de 600 millions, ou 5,1 %, à 11,9 milliards, notamment grâce à une baisse des taux d’intérêt effectifs moyens.

Dans sa mise à jour économique automnale, le gouvernement prévoyait un déficit budgétaire de 18,4 milliards pour l’exercice en cours, en baisse par rapport à celui de 25,5 milliards initialement prévu dans son budget de mars. Pour l’exercice financier qui débutera en avril 2018, les libéraux misent dorénavant sur un déficit de 15,6 milliards, alors que leur projection était de 24,4 milliards au printemps.