Northern Pass: une ligne partiellement enfouie

Hydro-Québec a déposé lundi auprès du gouvernement la documentation nécessaire concernant l’enfouissement d’une portion de la ligne d’interconnexion Québec-New Hampshire dans le secteur de la forêt Hereford. « Le gouvernement du Québec et Hydro-Québec sont prêts à enfouir partiellement la ligne puisque le projet demeure rentable et qu’un tracé souterrain est techniquement réalisable à cet endroit », peut-on lire dans le communiqué. Aux États-Unis, le projet de ligne de transport d’électricité Northern Pass a franchi la semaine dernière une étape importante puisque le partenaire américain d’Hydro-Québec, Eversource Energy, a obtenu son permis présidentiel. Hydro-Québec avait rejeté en mai la possibilité d’enfouir une portion de la ligne Québec-New Hampshire pour protéger ce que les groupes environnementaux considèrent comme l’« un des derniers massifs forestiers protégés » dans le sud du Québec.