Le chausseur Jimmy Choo racheté par Michael Kors

Michael Kors entend conserver la direction actuelle de Jimmy Choo et développer la société par l’ouverture de nouvelles boutiques et la vente en ligne.
Photo: Spencer Platt / Getty Images / Agence France-Presse Michael Kors entend conserver la direction actuelle de Jimmy Choo et développer la société par l’ouverture de nouvelles boutiques et la vente en ligne.

Londres — La marque de luxe américaine Michael Kors a annoncé mardi le rachat du chausseur de prestige britannique Jimmy Choo pour 896 millions de livres (1,5 milliard $CAN).

Fondée il y a 20 ans par le designer d’origine malaisienne Jimmy Choo et une éditrice du magazine de mode Vogue, qui avaient ouvert une première boutique à Londres, l’entreprise Jimmy Choo commercialise des chaussures très haut de gamme portées par des personnalités comme Michelle Obama, Kate Middleton, Nicole Kidman et Lady Gaga. Le chausseur avait révélé en avril qu’il se mettait en vente, deux ans après son entrée à la Bourse de Londres.

Michael Kors dit avoir obtenu pour son offre l’engagement de l’actionnaire principal de Jimmy Choo, la société d’investissement basée au Luxembourg JAB Luxury, qui détient 67,7 % du capital. L’acquéreur entend conserver la direction actuelle de Jimmy Choo et développer la société par l’ouverture de nouvelles boutiques et la vente en ligne.

Jimmy Choo compte plus de 150 boutiques dans le monde et assure être présente dans les grands magasins les plus prestigieux de la planète. En 2016, la société a réalisé un chiffre d’affaires de 364 millions de livres, pour un bénéfice net de 15,4 millions de livres.

De son côté, la marque Michael Kors, connue pour ses accessoires et sa ligne de prêt-à-porter, a été lancée en 1981 par son créateur. Cotée à la Bourse de New York, elle est désormais présente dans une centaine de pays avec un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars.

À voir en vidéo