Postmedia affiche un profit net de 13 millions

Le propriétaire de plusieurs journaux canadiens a vu les revenus de ses activités de médias imprimés continuer à décroître.
Photo: Nathan Denette La Presse canadienne Le propriétaire de plusieurs journaux canadiens a vu les revenus de ses activités de médias imprimés continuer à décroître.

Toronto — Postmedia Network Canada a affiché vendredi un bénéfice net de 13 millions pour son troisième trimestre, les mesures de réductions de coûts de l’éditeur ayant permis de contrebalancer un déclin de 11,1 % de ses revenus d’ensemble.

Le groupe de médias établi à Toronto a précisé que son bénéfice, équivalant à 14 ¢ par action, était essentiellement attribuable à des éléments hors trésorerie non récurrents, y compris un gain de 22,8 millions lié aux changements dans les régimes d’avantages sociaux des employés. Les revenus ont reculé à 194 millions pour le trimestre clos le 31 mai, en baisse de 24,3 millions par rapport à la même période l’an dernier.

Le propriétaire du quotidien National Post et d’autres journaux canadiens, dont Montreal Gazette, a vu les revenus de ses activités de médias imprimés continuer à décroître, ce qui n’a été que partiellement contrebalancé par la hausse de ses revenus d’activités de médias numériques. Les revenus des médias imprimés ont diminué de 22 millions et les revenus du tirage ont reculé de 5,5 millions, tandis que les revenus numériques ont progressé de 3,9 millions par rapport à la même période l’an dernier.

Postmedia a en outre annoncé jeudi que Brian Bidulka occuperait le poste de directeur financier de l’entreprise à compter du 17 juillet. Doug Lamb, qui détenait ce poste depuis la création de Postmedia en 2010, a quitté la société plus tôt cette année.

Postmedia a annoncé le mois dernier, après la fin du trimestre, qu’il avait signé une entente pour vendre sa division Informart à Meltwater News Canada pour 38,25 millions. Le produit de la vente sera utilisé pour rembourser sa dette.

Après neuf mois

Au cumul pour la période de neuf mois terminée le 31 mai 2017, le bénéfice net a été de 4,4 millions contre une perte de 253 millions pour la même période en 2016, cette perte comprenant une série d’éléments non récurrents. Les revenus se sont repliés de 13,1 %, à 589,7 millions. Le bénéfice d’exploitation s’est établi à 48,2 millions, en baisse de 26,7 millions sur un an, le repli des revenus ayant été supérieur à celui des dépenses.

Dans l’imprimé, les revenus publicitaires ont reculé de 21,2 % et ceux du tirage, de 8,7 %. Dans le numérique, les revenus des neuf premier mois étaient en hausse de 9,2 %, à 84 millions, les revenus publicitaires augmentant de 15,4 %.