Bois: Résolu se réorganise

Les droits compensateurs imposés par les États-Unis sur les exportations canadiennes de bois d’oeuvre ont déjà des répercussions chez Produits forestiers Résolu, qui a procédé à des réorganisations touchant quelque 1300 postes. Depuis la semaine dernière, la compagnie forestière québécoise a annoncé à ses employés qu’elle retrancherait, pour six semaines, à compter du 15 mai, un quart de travail dans au moins cinq usines, dont trois au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Au cours d’un entretien téléphonique, un porte-parole a affirmé qu’il s’agissait de « décisions temporaires », ajoutant que 500 des 1300 employés concernés n’étaient pas au travail en ce moment.