Ford investira au Michigan

Photo: Alan Diaz Associated Press

Washington — Le constructeur automobile américain Ford a confirmé mardi des investissements totalisant 1,2 milliard de dollars dans ses usines de l’État du Michigan qui ont été salués par le président Donald Trump. « Des boulots, des boulots, des boulots », a affirmé M. Trump dans un tweet peu avant la publication du communiqué de Ford. Celui-ci n’est toutefois que la confirmation d’investissements décidés fin 2015 dans le cadre d’un accord avec le syndicat du secteur automobile UAW. Les usines concernées sont celles de Michigan Assembly Plant (850 millions de dollars investis), où les chaînes de montage seront réoutillées dans la perspective de l’introduction de nouveaux modèles Bronco et Ranger sur le marché. L’usine de moteurs située à Romeo va recevoir 150 millions de dollars, ce qui permettra « de créer ou maintenir » 130 emplois, selon Ford, alors qu’un deuxième centre de recherche et de traitement des données va être créé dans le Michigan avec un investissement initial de 200 millions de dollars. Ford avait déjà annoncé en janvier un investissement de 700 millions de dollars aux États-Unis tout en renonçant à son projet de créer une nouvelle usine au Mexique.