Nova Bus créera 200 nouveaux emplois au Québec

L’un des véhicules construits par Nova Bus
Photo: Julie Précourt Gagné L’un des véhicules construits par Nova Bus

Saint-Eustache — Le constructeur québécois d’autobus Nova Bus compte augmenter sa capacité de production d’ici le mois de septembre, ce qui se traduira par l’embauche de 200 nouveaux employés à ses usines de Saint-Eustache et Saint-François-du-Lac.

Il s’agit principalement de postes d’assembleurs et de soudeurs, a indiqué lundi la filiale de Volvo Bus.

On prévoit l’embauche de 125 salariés supplémentaires à l’usine de Saint-Eustache, où se trouve également le siège social de Nova Bus. Cela permettra de produire quotidiennement trois autobus, comparativement à deux actuellement. Du côté de Saint-François-du-Lac, dans le Centre-du-Québec, les 85 nouveaux employés permettront d’accroître la production des châssis, qui passera de cinq à sept par jour.

Flexibilité

Ces deux usines emploient respectivement 600 et 200 travailleurs.

La vice-présidente aux affaires publiques et juridiques de Nova Bus et Prévost, Emmanuelle Toussaint, a indiqué que l’annonce faite lundi allait permettre à l’entreprise de s’adapter « aux fluctuations de la demande du marché et de nous assurer de la flexibilité nécessaire afin de demeurer le leader de l’industrie au Québec ».

L’entreprise construit annuellement environ 450 autobus.

1 commentaire
  • Françoise Breault - Abonnée 28 mars 2017 13 h 15

    Sont-ils électriques?

    Souhaitons-le.