En grève depuis le 20 février - La direction et les employés du CN discutent de discipline

La direction du Canadien National et des représentants du syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) se sont rencontrés hier en compagnie de médiateurs gouvernementaux afin de discuter d'éléments clés qui pourraient éventuellement mener à un règlement du conflit qui oppose les deux groupes.

Quelque 5000 travailleurs ont déclenché une grève le 20 février dernier. Abe Rosner, porte-parole du syndicat, affirme que les discussions tenues hier n'ont pas porté sur les plus récentes offres de la partie patronale, mais plutôt sur les conditions de travail.

«Le facteur discipline est un élément clé qui sera déterminant pour faire avancer les négociations et je pense que les représentants du gouvernement l'ont compris.»

La direction du CN rappelle que les trains continuent de circuler, mais avec certains délais, et que les cadres de l'entreprise remplissent les tâches des employés en grève en attendant un règlement au conflit.