Pour Joseph Stiglitz, la politique économique de Trump est vouée à l’échec

L’économiste Joseph Stiglitz
Photo: Kena Betancur Agence France-Presse L’économiste Joseph Stiglitz

Davos — Le Prix Nobel d’économie américain Joseph Stiglitz a assuré mardi que la politique économique du président désigné Donald Trump, qui menace d’imposer des taxes sur les importations, est vouée à l’échec, évoquant la perspective d’une « guerre commerciale » avec des pays comme la Chine ou le Mexique.

« Cela ne marchera pas, j’en suis sûr », a déclaré à la presse M. Stiglitz en marge du Forum économique de Davos, interrogé sur les menaces lancées par le président désigné d’augmenter les taxes sur les produits importés, en particulier les voitures. « Il ne comprend pas vraiment que ses politiques macroéconomiques vont conduire à une aggravation du déficit commercial. Il peut certes ramener des milliers d’emplois en tapant sans cesse sur les entreprises, mais d’un point de vue macroéconomique, il ne réussira pas », a-t-il assuré.

Exportateurs aussi

Avec ces mesures, M. Stiglitz s’est demandé si le président désigné « souhaitait une guerre commerciale », rappelant que les États-Unis exportent vers des pays comme la Chine ou le Mexique, mais aussi vers l’Allemagne, dont il a aussi menacé les constructeurs automobiles de taxer lourdement leurs exportations vers les États-Unis. « Même ses conseillers les plus proches ne le savent pas », a-t-il ironisé, appelant à attendre la prise de fonctions de M. Trump vendredi « pour voir ce qu’apportera ce nouveau spectacle ».