Rome a le feu vert pour secourir les banques

La banque Monte Dei Paschi di Siena (BMPS) est en grande difficulté.
Photo: Luca Bruno Associated Press La banque Monte Dei Paschi di Siena (BMPS) est en grande difficulté.

Rome — Le Parlement italien a autorisé le gouvernement à mobiliser jusqu’à 20 milliards d’euros pour venir en aide aux banques en grandes difficultés, dont la Monte dei Paschi di Siena (BMPS), a-t-on appris mercredi de source parlementaire.

Le Sénat et la Chambre des députés italiens ont voté pour cette demande formulée par le gouvernement italien, et qui nécessitait l’approbation parlementaire en raison de son impact sur le déficit. Cette intervention de précaution en faveur des banques renforcera « la capacité du système à se consolider et à se développer », a assuré le ministre des Finances Pier Carlo Padoan lors d’une intervention devant la Chambre des députés.

Le vote a eu lieu alors que la BMPS suscitait mercredi de nombreuses interrogations, peu avant la clôture d’une opération de recapitalisation au résultat incertain.

Les Bourses en baisse

Les Bourses européennes ont terminé en légère baisse ou proches de l’équilibre mercredi, les investisseurs manquant de motivation à l’approche des fêtes de Noël, et compte tenu des incertitudes entourant le secteur bancaire italien.

« Les valeurs bancaires à travers l’Europe ont subi un mouvement de ventes après cette nouvelle, mais les indices boursiers ont dans l’ensemble connu peu de changement », relevait David Cheetham, analyste chez XTB.