TUI garde le cap sur 10% de croissance

Le directeur général de TUI, Friedrich Joussen
Photo: Julian Stratenschulte Agence France-Presse Le directeur général de TUI, Friedrich Joussen

TUI Group a vu son bénéfice croître de 12,5 % en 2016 et prévoit de maintenir le cap des 10 % et plus au cours des deux prochaines années.

Le voyagiste intégré, premier en Europe, a mis un terme à son exercice financier 2016, clos le 30 septembre, avec un bénéfice courant de 1,03 milliard d’euros (1,44 milliard $CAN), en hausse de 12,5 % (en devise constante) sur un an. Ses revenus se sont établis à 17,2 milliards d’euros, légèrement sous les 17,5 milliards de 2015. Ils devraient croître de 3 % en 2016-2017.

Au total, le bénéfice net du groupe a été de 1,15 milliard.

Environnement difficile

En point de presse à Londres, Fritz Joussen, directeur général de TUI, a indiqué pouvoir maintenir ce rythme de croissance au-dessus de 10 % au moins pour les deux prochaines années malgré l’incertitude géopolitique.

À titre d’illustration, les résultats de 2016 tiennent compte de l’environnement difficile sur les marchés d’Afrique du Nord et de la désertion des voyageurs du marché de la Turquie en réaction aux attaques terroristes et au coup d’État avorté. Aussi, le Brexit, et la chute de la livre sterling qui a suivi, a pu semer une certaine inquiétude chez les Britanniques. TUI entend jouer à fond de train la carte de son intégration et mettre l’accent sur son parc hôtelier (comprenant les RIU) et ses activités de croisiériste, a ajouté le voyagiste.

Au Canada

Dans son survol géographique, TUI, partenaire du Groupe de voyage Sunwing avec une participation de 49 %, a souligné qu’au Canada les marges bénéficiaires en hiver ont été sous pression en raison de la glissade rapide du dollar canadien par rapport à la devise américaine. La croissance s’est toutefois poursuivie en été. En France, TUI a évoqué une amélioration sensible de ses résultats. L’acquisition de Transat France, finalisée en octobre, devrait amplifier cette tendance.

Pour l’hiver 2016-2017, TUI a précisé que ses revenus dans ses activités de base étaient présentement en hausse de 9 % et ses réservations, en augmentation de 5 % par rapport à la période correspondante l’an dernier. Le voyagiste ajoute que 60 % de son programme d’hiver est présentement vendu.