Le PIB canadien rebondit

Le PIB réel du pays a progressé au troisième trimestre au rythme annuel de 3,5 %.
Photo: Jeff McIntosh / La Presse canadienne via Associated Press Le PIB réel du pays a progressé au troisième trimestre au rythme annuel de 3,5 %.

Ottawa — Après s’être contractée au cours du deuxième trimestre, l’économie canadienne a rebondi pendant la période de juillet à septembre en affichant sa croissance la plus rapide en plus de deux ans. Le PIB réel du pays a progressé au troisième trimestre au rythme annuel de 3,5 %, soutenu par une solide performance des exportations d’énergie, a indiqué mercredi Statistique Canada.

Les experts avaient prévu ce rebondissement après la stagnation du deuxième trimestre, qui était principalement attribuable aux incendies de forêt du mois de mai en Alberta, qui ont forcé l’interruption de plusieurs installations de sables bitumineux. Au cours de ce trimestre, le PIB avait reculé de 1,3 % sur une base annuelle — un chiffre révisé par rapport à celui de 1,6 % initialement annoncé.

Mais les données du plus récent trimestre se sont avérées supérieures aux prévisions des économistes, et plusieurs d’entre eux ont été encouragés par la croissance particulièrement solide de 0,3 % du mois de septembre, dernier mois du trimestre.

« Le relais semble certainement plus ferme que nous l’avions cru », a observé Jimmy Jean, économiste principal chez Desjardins, lors d’un entretien. « Je crois qu’il y a de bonnes raisons de se montrer raisonnablement optimiste. » M. Jean a noté que jusqu’à mercredi, Desjardins tablait sur une croissance de 1,9 % pour le quatrième trimestre. Il s’attend maintenant à ce que cette prévision soit révisée, fort probablement au-delà de 2 %.

Dans l’ensemble, les exportations de biens et services ont avancé de 2,2 % au troisième trimestre après s’être contractées de 3,9 % au deuxième trimestre.