Le déficit commercial du Canada a reculé à 1,9 milliard en août

Les exportations canadiennes à destination de pays autres que les États-Unis ont augmenté de 7,7 % pour se situer à 11 milliards en août.
Photo: Darryl Dyck La Presse canadienne Les exportations canadiennes à destination de pays autres que les États-Unis ont augmenté de 7,7 % pour se situer à 11 milliards en août.

Ottawa — Le déficit du commerce de marchandises du Canada avec le monde pour le mois d’août a reculé à 1,9 milliard de dollars grâce à la croissance des exportations vers les pays autres que les États-Unis, a indiqué mercredi Statistique Canada.

Le déficit du mois d’août se compare à celui de 2,2 milliards du mois de juillet — un chiffre que l’agence fédérale a révisé à la baisse, après avoir initialement fait état d’un déficit de 2,5 milliards. Ce recul est une surprise pour les économistes, qui s’attendaient en moyenne à un déficit de 2,6 milliards, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Après un début d’année marqué par la faiblesse, les exportations semblent se diriger dans la bonne direction, bien que lentement, a observé l’économiste Dina Ignjatovic, de la Banque TD. « Malgré tout, la performance en juillet et en août est meilleure que celle enregistrée pendant le deuxième trimestre », a indiqué Mme Ignjatovic dans une note à ses clients. « Ceci, jumelé à une plus faible croissance des importations sur cette période de deux mois, permet de croire que le commerce net va contribuer de façon positive à la croissance économique d’ensemble au troisième trimestre, qui semble en voie de s’établir autour des 3 %. »

Les exportations totales ont crû de 0,6 % pour se chiffrer à 43,4 milliards en août, les volumes ayant grimpé de 0,4 % et les prix, de 0,2 %. Par ailleurs, la valeur des importations n’a pas vraiment bougé en août, se situant à 45,3 milliards. La croissance de 0,8 % des volumes a été contrebalancée par une diminution de 0,7 % des prix.

Les exportations à destination de pays autres que les États-Unis ont augmenté de 7,7 % pour se situer à 11 milliards en août, alors que les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ont crû de 0,3 % pour atteindre 15,4 milliards. Les exportations vers les États-Unis ont diminué de 1,6 % pour s’établir à 32,4 milliards, tandis que les importations ont légèrement reculé de 0,1 % à 29,9 milliards.