En bref: Achat de maison, la mise de fonds pourra provenir de n'importe quelle source

Les consommateurs pourront avoir accès à n'importe quelle source de financement pour la mise de fonds dans l'achat d'une maison, a annoncé hier la Société canadienne d'hypothèques et de logement.

Jusqu'à présent, la SCHL acceptait de garantir une hypothèque si l'acheteur versait une mise de fonds initiale de 5 % provenant de ses propres ressources. «À compter du 1er mars, la mise de fonds pourra provenir de n'importe quelle source, notamment d'un emprunt ou des stimulants offerts par le prêteur», a indiqué l'organisme fédéral par voie de communique. Toutefois, prévient la SCHL, les emprunteurs devront «démontrer leur capacité à rembourser leur dette». La SCHL espère que ce changement de politique permettra «à de nombreux Canadiens de réaliser leur rêve et d'accéder à la propriété plus tôt qu'ils n'auraient pu le faire autrement».