En bref - Moodys décote la dette de Quebecor World

La firme de notation de crédit Moodys a décoté la dette de Quebecor World hier, lui accolant de plus une perspective négative qui pourrait mener à une nouvelle décote. Moodys cite plusieurs raisons pour justifier sa décision: surcapacité dans le secteur de l'imprimerie commerciale, détérioration des marges bénéficiaires, manque de stabilité au sein de l'équipe dirigeante, rentrées de fonds inférieures aux attentes de Moodys et liquidités insuffisantes.

Moodys accole de plus une perspective négative parce que la direction de Quebecor World «devra de nouveau générer des rentrées de fonds substantielles [...] et réduire la dette pour maintenir la cote actuelle, ce qui dépend largement d'une amélioration de la demande dans cette industrie qui ne s'est pas encore concrétisée». Le 6 février dernier, Quebecor World a fait part d'une perte de 54 millions $US, ou 48 ¢US par action, au quatrième trimestre 2003. Ces résultats marquent une nette détérioration par rapport aux profits de 71 millions $US, ou 44 ¢US par action, de la période correspondante de 2002.