En bref - Labopharm a plus que doublé ses pertes en 2003

La direction de Labopharm a dévoilé hier des pertes deux fois et demie plus importantes que celles de l'exercice financier précédent, tout en se félicitant des progrès accomplis dans la mise en marché d'un de ces produits prometteurs. Pour l'ensemble de l'exercice 2003, la perte de l'entreprise de Laval est de 33,9 millions, ou 1,02 $ par action, comparativement à 13,8 millions, ou 44 ¢ par action pour la période de 10 mois terminée le 31 décembre 2002.

Ce comparatif s'explique en raison de la modification de la date de la fin de son exercice financier, qui passe du 28 février au 31 décembre. Le revenu pour l'exercice financier s'élève à 1,4 million, comparativement à deux millions pour la période de 10 mois terminée en 2002. La société soutient que ces résultats reflètent la décision de l'entreprise de se concentrer sur le développement de ses produits à l'interne. À cet effet, elle se félicite des progrès accomplis dans l'avancement des programmes de développement et de commercialisation du tramadol à dose unique quotidienne aux États-Unis et en Europe.