Le patron de Delta exprime ses regrets

Ed Bastian, le patron de Delta Air Lines 
Photo: Paulo Nunes dos Santos Agence France-Presse Ed Bastian, le patron de Delta Air Lines 

New York — Ed Bastian, le patron de Delta Air Lines, a endossé jeudi la responsabilité de la panne informatique géante ayant cloué au sol des milliers de vols de la compagnie aérienne lundi.

« C’est notre responsabilité », déclare au Wall Street Journal le dirigeant dans un entretien dont une grande majorité est retranscrite au style indirect. « Nous sommes conscients d’avoir laissé tomber nos clients », poursuit M. Bastian, qui indique que l’incident va également laisser des traces durables dans l’entreprise. Il ajoute toutefois qu’il « n’y a rien d’endémique qui pourrait nous faire croire à un risque » permanent.

Delta Air Lines mène toujours son enquête sur cette panne informatique géante qui a duré environ six heures dans la nuit de dimanche à lundi avant que le système ne soit relancé. La cause de ces blocages semble être une panne de courant à Atlanta, où se trouve le siège de la compagnie, qui a paralysé son système informatique.

Cet incident a soulevé de nombreuses questions sur le système informatique de Delta, plus particulièrement si la compagnie aérienne avait eu raison d’effectuer une mise à jour jugée non nécessaire. « Nos investissements n’ont peut-être pas été décidés là où c’est le plus nécessaire », reconnaît M. Bastian.

Les vols de Delta, deuxième compagnie aérienne par fréquentation derrière American Airlines, n’ont toujours pas repris leur fonctionnement normal. En mi-journée jeudi, le groupe avait annoncé avoir déjà annulé 25 vols. Mercredi, plus de 317 avaient été annulés, après 800 mardi.