La perte de Torstar grimpe à 23,9 millions

Le président et chef de la direction de Torstar, David Holland, prendra sa retraite cet automne.
Photo: Chris Young La Presse canadienne Le président et chef de la direction de Torstar, David Holland, prendra sa retraite cet automne.

L’éditeur Torstar a fait état mercredi d’une perte plus importante pour son deuxième trimestre, ce qu’il a attribué notamment aux dépenses liées à son acquisition de VerticalScope, l’an dernier, et à la fermeture de son imprimerie à Vaughan, en Ontario, plus tôt en juillet.

La société mère de plusieurs journaux, dont le Toronto Star, a affiché une perte de 23,9 millions, soit 30 ¢ par action. En comparaison, elle avait réalisé une perte de 1,1 million, ou 1 ¢ par action, au deuxième trimestre de l’an dernier.

Les perspectives pour les publicités imprimées, qui déclinent de façon soutenue, et les conséquences que pourrait avoir la faiblesse des taux d’intérêt sur le financement des futures pensions ont incité l’entreprise à réduire son dividende pour une deuxième fois cette année, a indiqué le président et chef de la direction, David Holland, lors d’une conférence téléphonique avec des analystes. Le versement trimestriel diminuera à 2,5 ¢ par action à compter du 30 septembre. Le dividende était de 6,5 ¢ par action en juin et en mars, et de 13,12 ¢ par action avant cela.

« Il y a toujours un équilibre en ce qui a trait à l’établissement du dividende au juste taux et nous croyons que ceci était un bon équilibre, en quelque sorte », a expliqué M. Holland, qui prendra sa retraite cet automne.

Torstar a aussi donné des détails sur son application pour tablette électronique Star Touch, lancée en septembre. Entre 55 000 et 60 000 lecteurs utilisent l’application chaque semaine, a précisé M. Holland, et lui consacrent entre 25 et 30 minutes par jour. « Cela ne démarre pas aussi rapidement que nous l’aurions espéré, mais nous croyons toujours que ça pourrait être une partie importante de notre avenir. »

La société a répété qu’elle s’attendait à ce que l’application soit rentable à compter de l’an prochain.

Dans l’ensemble, les revenus ont reculé à 196,5 millions au deuxième trimestre, comparativement à 216,9 millions un an plus tôt, même si VerticalScope a partiellement compensé ce déclin. Les revenus des activités numériques ont presque doublé à 17,2 millions, par rapport à 9,7 millions un an plus tôt. Cependant, l’impact de la baisse des revenus publicitaires pour l’imprimé et les coûts associés à Star Touch ont surpassé la contribution de VerticalScope et les économies attribuables aux réductions de coûts, qui comprenaient l’élimination de 425 emplois.

Le 3 juillet, Torstar a mis fin aux activités de son imprimerie de Vaughan, au nord de Toronto, et a transféré ce travail à Transcontinental. La propriété et l’équipement sont à vendre.

Torstar détient un investissement dans La Presse canadienne dans le cadre d’un accord conjoint avec une filiale du quotidien The Globe and Mail et la société mère du quotidien montréalais La Presse.