Marchés boursiers - Le secteur bancaire souffle l'optimisme

Toronto — La vigueur des marchés financiers a permis à la Bourse de Toronto d'enregistrer des gains malgré une session modérée attribuable à un congé férié aux États-Unis.

Le huard canadien a gagné 0,04 ¢US, à 76,01 ¢US par rapport au dollar américain.

L'indice composé S&P/TSX a progressé de 53,05 points, pour atteindre 8747,51 points. Le volume des transactions a atteint 152,1 millions d'actions échangées. Quant à l'indice de la Bourse de croissance TSX, il a gagné 3,56 points à 1900,54.

«Ce fut une journée très tranquille au chapitre des transactions à cause du Jour du président aux États-Unis, a indiqué Irwin Michael, gestionnaire de fonds à ABC Funds. Comme le disait [l'ancien premier ministre] Pierre Trudeau, nous sommes une petite souris couchée dans le lit de l'éléphant.»

Les investisseurs croient que le pire est passé concernant la vigueur du dollar canadien, a soutenu M. Michael. «Le sentiment est que la Banque du Canada va diminuer ses taux afin de relancer l'économie, ce qui affaiblira un peu plus le dollar canadien et aidera beaucoup les entreprises canadiennes.»

Marchés financiers

Les marchés financiers étaient à la hausse une semaine avant la publication des rapports trimestriels des cinq grandes banques canadiennes.

L'action de la Banque Royale a progressé de 49 ¢, à 54,09 $, à la suite de l'annonce d'un règlement confidentiel avec la banque néerlandaise Rabobank, qui avait refusé d'honorer son obligation de paiement aux termes d'une opération de «swap» de 517 millions $US. L'entente entraînerait une réduction du revenu net après impôts de 74 millions pour le premier trimestre 2004.

L'action de la banque TD a progressé de 44 ¢, à 44,96 $. Le secteur des télécommunications était également à la hausse, l'action de Télésystème Mobiles International gagnant 70 ¢, à 18,15 $, et celle de Telus avançant de 40 ¢, à 26,45 $.

Toutefois, les secteurs miniers et métalliques ont subi une chute, l'action de Falconbridge perdant 75 ¢, à 32,60 $, et celle de Noranda, 30 ¢, à 20,88 $.

Dans le secteur technologique, l'action d'Onex a perdu 21 ¢, à 15,87 $, après que la société eut rapporté une perte de 40 % de ses profits et une baisse de 13,5 % de ses revenus au quatrième trimestre.