Universal Music achète Trema

Paris — Trema, le label français indépendant créé en 1969 par Jacques Revaux, a été racheté par Universal Music.

La transaction a été annoncée hier dans un communiqué de la direction générale d'Universal Music France, qui ne précise pas le montant engagé.

Universal acquiert ainsi l'un des rares labels resté indépendant dont le catalogue va de Comme d'habitude (My Way), chanson composée par Jacques Revaux et Claude François, à Richard Anthony, Michel Delpech, Frédéric François, Catherine Lara, Enrico Macias, Serge Regianni, Hervé Vilard et bien sûr, Michel Sardou.

Trema détient une participation majoritaire dans la maison d'édition Art Music qui possède les droits éditoriaux de succès tels que Gabrielle, Lady Lay, Nuit magique, Il a neigé sur Yesterday ainsi que les plus grands titres de Michel Sardou.

Le rachat de Trema par Universal Music s'est opéré en plusieurs temps. L'éditeur et compositeur Jacques Revaux ayant décidé de quitter la profession, Sony Music avait d'abord acquis une participation minoritaire dans Trema.

Or, un conflit a opposé Michel Sardou et Trema sur la nature du contrat qui les liait.

Sony Music a donc cédé sa participation au trio formé par Régis Talar, Michel Sardou et Camus & Camus, société détenue par Jean-Claude et Isabelle Camus, qui produit entre autres les concerts de Johnny Hallyday.

C'est ainsi que Trema, Sardou et Universal Music se sont finalement rapprochés et ont atteint l'accord suivant: le chanteur signe un nouveau contrat avec Trema pour ses quatre prochains albums, alors qu'Universal prend le contrôle du label et Régis Talar reste président de l'entité Trema.