Canadian Tire change de patron

Toronto — Le détaillant Canadian Tire a annoncé mercredi un remaniement-surprise de sa direction, son président et chef de la direction ayant brusquement quitté son poste après l’avoir occupé pendant moins de deux ans.

Michael Medline sera ainsi remplacé par son prédécesseur, Stephen Wetmore — un changement en vigueur immédiatement, a précisé l’entreprise. M. Wetmore demeurera administrateur du détaillant, mais il abandonnera la vice-présidence du conseil d’administration.

« J’ai reçu du conseil d’administration le mandat clair de mener notre marque emblématique à un niveau supérieur », a affirmé dans un communiqué le nouveau patron, ajoutant que l’entreprise devait se « développer rapidement » pour répondre aux attentes des consommateurs et des actionnaires.

La présidente du conseil de Canadian Tire, Maureen Sabia, a expliqué la décision unanime du conseil à des « changements sans précédent dans le secteur de la vente au détail ». Depuis que M. Medline était devenu chef de la direction de la société torontoise, en 2014, les prix du pétrole ont plongé à moins de 50 $US le baril, ce qui a engendré des difficultés économiques dans l’Ouest canadien. En même temps, Canadian Tire a dû affronter certains concurrents américains comme Walmart et Lowe’s — ce dernier a récemment mis la main sur le géant québécois de la rénovation Rona. « Bien que nous ayons comme priorité à court terme de produire des résultats, il incombe au conseil d’assurer la réussite à long terme de Canadian Tire. M. Wetmore a transformé notre société pendant son précédent mandat et a posé les bases de notre rendement actuel », a poursuivi Mme Sabia.

Elle a ajouté que M. Wetmore possédait les « qualités particulières requises » pour diriger l’entreprise et lui permettre de s’adapter « à la complexité croissance du nouveau monde du commerce de détail ». M. Wetmore a été chef de la direction de Canadian Tire de janvier 2009 à décembre 2014.