Des intérêts allemands acquièrent la québécoise Ovivo

Ovivo sera détenue en propriété privée à 70 % par le fonds d’investissement SKion et à 30 % par la Caisse de dépôt.
Photo: iStock Ovivo sera détenue en propriété privée à 70 % par le fonds d’investissement SKion et à 30 % par la Caisse de dépôt.

Ovivo, spécialisée dans le traitement de l’eau, se retire de la Bourse et passera entre des mains allemandes. La Caisse de dépôt entend toutefois augmenter sa participation et s’assurer d’une pérennité québécoise de l’entreprise.

Ovivo, un fournisseur mondial d’équipements, de technologies et de systèmes spécialisés dans le traitement de l’eau et des eaux usées, a annoncé mercredi qu’elle avait conclu une convention d’arrangement définitive. SKion, par l’entremise d’une filiale détenue en propriété à 100 %, fera l’acquisition de toutes les actions subalternes comportant droit de vote de catégorie A et de toutes les actions à vote multiple de catégorie B émises et en circulation d’Ovivo au prix unitaire de 4 $. « Au terme de l’opération, la Caisse de dépôt et placement du Québec, le plus important actionnaire d’Ovivo, augmentera sa participation actuelle dans la société de 18,7 % à 30 %, en faisant l’acquisition d’actions additionnelles auprès de SKion, au prix d’achat », ajoute le communiqué. Au final, Ovivo sera détenue en propriété privée à 70 % par le fonds d’investissement SKion et à 30 % par la Caisse.

La famille Verreault, la Caisse, le Fonds de solidarité FTQ et tous les administrateurs et dirigeants d’Ovivo ont accepté d’exercer les votes afférents à toutes les actions qu’ils contrôlent respectivement en faveur de l’opération. À ce jour, SKion a investi dans sept sociétés dans le domaine de l’eau.

L’offre de 4 $ l’action représente une prime de 28,2 % sur le cours de clôture des actions subalternes du 12 juillet et une prime de 38,1 % sur le cours moyen pondéré selon le volume des 30 derniers jours. Elle accorde une valeur marchande de quelque 185 millions à l’entreprise. « La convention d’arrangement prévoit un engagement ferme de la part de SKion à maintenir à long terme le siège social d’Ovivo au Québec, comme en témoigne un nouveau bail pour la location de bureaux dans le centre-ville de Montréal pour une durée d’au moins dix ans », ajoute-t-on.

Ovivo exploite une plateforme mondiale intégrée dans plus de 15 pays, comptant 800 employés.