Vancouver demeure la ville la plus chère au Canada

Vancouver (142e rang dans le classement mondial) reste la ville la plus chère au Canada, suivie par Toronto (143e), Montréal (155e), Calgary (162e) et Ottawa (171e).
Photo: Getty Images Vancouver (142e rang dans le classement mondial) reste la ville la plus chère au Canada, suivie par Toronto (143e), Montréal (155e), Calgary (162e) et Ottawa (171e).

Selon la 22e enquête annuelle de Mercer sur le coût de la vie, Vancouver demeure la ville la plus chère au Canada.

Dans le classement 2016, les villes canadiennes reculent de plusieurs rangs en raison de la faiblesse du dollar canadien. Vancouver (142e rang dans le classement mondial) reste la ville la plus chère au Canada, suivie par Toronto (143e), Montréal (155e), Calgary (162e) et Ottawa (171e).

Selon l’enquête sur le coût de la vie, Hong Kong est la ville la plus chère au monde pour les expatriés et a délogé Luanda en Angola, désormais en deuxième position. Zurich a conservé le troisième rang et Singapour, le quatrième. Tokyo occupe la cinquième place, en hausse de six rangs par rapport à l’année dernière. Kinshasa, qui figure pour la première fois parmi les 10 villes les plus chères, est passée du treizième au sixième rang. Les autres villes qui figurent dans le palmarès des dix villes les plus chères pour les employés en poste à l’étranger sont Shanghai (7e rang), Genève (8e), N’Djamena (9e) et Beijing (10e). À l’opposé, les villes les moins chères du monde pour les employés expatriés sont Windhoek (209e rang), Le Cap (208e) et Bichkek (207e).

Des facteurs comme les fluctuations monétaires, l’inflation dans les prix des biens et des services, l’accentuation des problèmes de sécurité et l’instabilité des prix des logements font monter le coût des programmes offerts aux employés affectés à l’étranger, indique Mercer.

La ville de New York est utilisée comme ville de référence dans l’enquête. La fluctuation des devises a été mesurée par rapport au dollar américain. L’enquête de Mercer a porté sur 375 villes du globe et sur les prix demandés dans ces endroits pour l’achat de plus de 200 produits et services tels que le logement, les transports, la nourriture, les vêtements, les produits ménagers ainsi que les divertissements.

À voir en vidéo