Lowe’s reçoit le feu vert du Bureau de la concurrence

Photo: Annik MH de Carufel Le Devoir

La vente du quincaillier Rona au géant américain de la rénovation Lowe’s a franchi une autre étape, jeudi, après que le Bureau de la concurrence eut donné son aval à la transaction. L’organisme en vient à la conclusion que cette transaction de 3,2 milliards ne réduira pas la concurrence dans la vente d’articles de rénovation domiciliaire au Canada. Dans le cadre de son examen, le Bureau dit avoir déterminé que même après le regroupement des deux entreprises, il y aura suffisamment de concurrents en place dans les marchés concernés. Cette prise de contrôle est également étudiée pour s’assurer qu’elle répond aux exigences de la Loi sur Investissement Canada.