En bref: Vodafone réfléchit

En annonçant officiellement qu’il étudiait l’éventualité d’une offre d’achat d’AT&T Wireless, Vodafone a relancé hier la réflexion sur son intérêt pour le troisième opérateur mobile américain, à vendre pour un prix qui pourrait dépasser 30 milliards.

Le groupe britannique doit prendre une décision au plus tard vendredi, dernier jour fixé par AT&T Wireless pour la présentation des offres d'achat. Le groupe, détenu à hauteur de 16 % par NTT DoCoMo, a annoncé le mois dernier sa mise en vente.