Départ chez Desjardins

Candidat malheureux à la présidence du Mouvement Desjardins, Robert Ouellette a décidé de quitter son poste, six ans après son arrivée au sein de la coopérative établie à Lévis. Sa décision, prise d’un commun accord avec le nouveau président et chef de la direction Guy Cormier, a été annoncée lundi. M. Ouellette était premier vice-président Technologies et centre de services partagés. Le 19 mars dernier, M. Cormier, auparavant vice-président du réseau des caisses et des services aux particuliers, avait été élu à la tête du Mouvement Desjardins dès le premier tour. Il avait devancé M. Ouellette ainsi que l’économiste, homme d’affaires et ex-politicien Daniel Paillé, qui était le seul candidat externe à la succession de Monique Leroux.