Perte de 54 millions $US - Quebecor World abolit 878 postes

L'imprimeur Quebecor World a déclaré hier une perte 54 millions $US, ou 48 ¢ US par action, au quatrième trimestre 2003, en raison du marasme de l'industrie de l'imprimerie, et annoncé 878 licenciements supplémentaires. Toutes les régions où l'entreprise est présente seront touchées par les mesures de réduction des coûts.

Au dernier trimestre 2002, la société avait plutôt fait état d'un bénéfice de 71 millions $US, ou 44 ¢US par action. Ses revenus consolidés pour la période terminée le 31 décembre ont totalisé 1,74 milliard $US, comparativement à 1,7 milliard $US en 2002.

Marasme de l'industrie

En conférence avec les analystes financiers, la direction de Quebecor World a attribué la détérioration de ses résultats au marasme de l'industrie mondiale de l'imprimerie ainsi qu'à des frais de réorganisation et de réduction de son effectif totalisant 22 millions $US. Quebecor World a aussi inscrit à ses livres une charge liée à la dévaluation d'actifs. Le refinancement de sa dette à long terme a de plus coûté plus de 30 millions $US à l'entreprise au cours du trimestre terminé le 31 décembre.

Le groupe a congédié 375 personnes avant Noël et 503 autres partiront d'ici la fin du premier trimestre 2004. En fin de compte, la société aura retranché 2272 personnes à son effectif en moins de 15 mois. La société prévoit que ces mesures lui permettront d'économiser environ 90 millions $US par année.

«Nous sommes fermement convaincus que ces mesures sont nécessaires pour maintenir et améliorer notre position concurrentielle», a indiqué dans un communiqué le p.-d.g. par intérim, Jean Neveu. Quebecor se dit victime de la surcapacité mondiale qui exerce une pression à la baisse sur les prix dans le secteur de l'imprimerie. «Nos volumes ont augmenté dans presque tous nos marchés mais nos marges diminuent», a souligné M. Neveu.

Si l'on ne tient pas compte de la dépréciation d'actifs, des dépenses de réorganisation et des autres frais, le bénéfice d'exploitation pour le quatrième trimestre s'est établi à 90 millions $US alors qu'il était de 160 millions à la même date en 2002.

Pour l'exercice 2003, les revenus consolidés de Quebecor World se sont chiffrés 6,39 milliards $US, en légère hausse par rapport aux 6,27 milliards $US réalisés en 2002. L'entreprise a néanmoins déclaré une perte de 31 millions $US, ou 50 ¢ US par action diluée. Ce résultat se compare à un bénéfice net de 279 millions $US, ou 1,76 $ US par action diluée.

Contrairement aux analystes, qui prévoient une reprise dans l'industrie de la publicité et de l'imprimerie dès cette année, la direction de Quebecor affirme n'avoir constaté aucun signe tangible d'amélioration. «Le marché est très difficile et franchement nous ne voyons pas beaucoup d'indices que la situation va changer», a confié M. Neveu.

Quebecor World compte 37 000 employés en Amérique, en Europe et en Asie.