La SAQ coupe 90 postes administratifs

La Société des alcools du Québec a fait état de programmes de réaffectation et de soutien.
Photo: Michael Monnier Le Devoir La Société des alcools du Québec a fait état de programmes de réaffectation et de soutien.

La Société des alcools du Québec (SAQ) coupera près de 10 % des postes syndiqués dans la structure administrative dans les prochains jours.

Près de 10 % des postes syndiqués, et un pourcentage équivalent des postes cadres et non syndiqués sont touchés.

La direction a annoncé un allégement de sa structure administrative avec l’abolition de postes cadres, non syndiqués et syndiqués. La SAQ a soutenu que le service à la clientèle ne serait pas touché, affirmant que l’allégement ne concernait pas le personnel de succursale.

Les coupes équivalent à environ 90 postes, dont certains sont vacants, a indiqué la société d’État par communiqué, jeudi. La SAQ a fait état de programmes de réaffectation et de soutien.

Selon le président et chef de la direction, Alain Brunet, la SAQ démontre ainsi son engagement à poursuivre les efforts réalisés en matière de saine gestion. « Déjà, nous avons pu démontrer notre capacité à faire mieux et autrement», a-t-il commenté.