Postmedia essuie une perte de 225,1 millions

Le «National Post» est la propriété de l'éditeur Postmedia Network Canada.
Photo: Archives La Presse canadienne Le «National Post» est la propriété de l'éditeur Postmedia Network Canada.

Toronto — L’éditeur Postmedia Network Canada a affiché jeudi une perte de 225,1 millions pour son deuxième trimestre.

La plus grande partie de la perte était attribuable à des éléments comptables hors trésorerie, en plus d’une augmentation de 63,8 millions des dépenses d’exploitation, principalement reliées à l’acquisition des activités de Sun Media de Québecor.

Le propriétaire des quotidiens National Post, Toronto Sun, Ottawa Citizen et la Gazette de Montréal a indiqué que ses revenus s’étaient chiffrés à 209 millions pour le trimestre. Cette augmentation de 63,6 millions par rapport à la même période l’an dernier était essentiellement attribuable à l’ajout des activités de Sun Media. En excluant cette acquisition, le chiffre d’affaires de Postmedia aurait été de 126,4 millions, en baisse de 13,1 %, ou 19,1 millions, par rapport au deuxième trimestre de l’an dernier.

L’entreprise établie à Toronto a indiqué que son conseil d’administration avait mis sur pied un comité spécial pour superviser une révision des options stratégiques de Postmedia, laquelle pourrait comprendre la vente d’actifs jugés non essentiels, des réductions de coûts ou un refinancement.