Cara achète Groupe St-Hubert pour 537 millions

Les Entreprises Cara (TSX:CAO) a annoncé jeudi l’acquisition de la totalité du Groupe St-Hubert pour une contrepartie de 537 millions.

Groupe St-Hubert possède la chaîne des Rôtisseries St-Hubert, qui compte 120 restaurants répartis principalement au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick, ainsi que St-Hubert Détail, division agroalimentaire qui produit et distribue plusieurs centaines de produits alimentaires au Québec et dans le reste du Canada.

Cara est une entreprise qui gère plusieurs bannières de restauration au Québec et au Canada, dont Chalet Swiss, Milestones et Harvey’s.

Les dirigeants actuels de Groupe St-Hubert resteront en poste et le siège social de St-Hubert demeurera au Québec.

Cara acquiert St-Hubert au prix d’achat de 537 millions, sur une base sans encaisse ni endettement. Le prix d’achat comprend certains soldes de fonds de roulement et est assujetti aux ajustements de fonds de roulement usuels à la clôture.

Cara a expliqué que cette acquisition lui permettra d’accroître la portée de ses activités de détail tant au Québec qu’à l’échelle nationale.

La clôture de l’opération est assujettie à des conditions usuelles, y compris l’obtention de toutes les approbations nécessaires des autorités de réglementation, et devrait avoir lieu à l’été 2016.

Le Groupe St-Hubert compte plus de 10 000 employés, répartis au sein de deux divisions. Au 27 décembre 2015, Cara comptait 1010 restaurants partout au Canada. De ce nombre, 973 sont situés au Canada et 37, à l’étranger.

Plus de détails suivront.  

21 commentaires
  • Hélène Gervais - Abonnée 31 mars 2016 07 h 37

    Qui sont-ils?

    Sont-ils chinois? américains? et à chaque fois on se fait avoir. À chaque fois les acheteurs disent que le siège social restera au Québec et puf, tranquillement pas vite, le siège social devient anglophone, part ailleurs et byby Québec

    • Robert Beauchamp - Abonné 31 mars 2016 13 h 43

      Mon prochain poulet sera «Au Coq». Pasw question de me faire plumer par des gens qui veulent nous manger. Et la vente de feu de Couillard se poursuit. Curieux de savoir si la Caisse de Dépôt à Sabia (prononcé curieusement Sébia) aurait dit non en sourdine.

  • Tristan Roy - Abonné 31 mars 2016 07 h 55

    "Les dirigeants actuels de Groupe St-Hubert resteront en poste et le siège social de St-Hubert demeurera au Québec."

    Air connu.

    Et qui est Cara au juste? Une entreprise québecoise, canadienne, américaine?

    • Simon Poirier - Abonné 31 mars 2016 11 h 54

      C'est une entreprise ontarienne.

  • Tristan Roy - Abonné 31 mars 2016 08 h 00

    Cara est une entreprise ontarienne

    Son siège socialest situé à Vaughan, Ontario. Parions que le siège social et les emplois à Montréal de Saint-Hubert ne surivront pas longtemps. La vente de garage se poursuit.

  • Jean-Pierre Roy - Abonné 31 mars 2016 08 h 09

    Ça continue

    Un autre siège social "fictif".

  • Jean-Pierre Marcoux - Abonné 31 mars 2016 08 h 18

    Dou bomm poulé

    Le Rona l'Entrepôt de la restauration devient canadian.
    Qui sera le prochain? Les paris sont ouverts...