La popularité des transporteurs à rabais augmente - Air Canada modernise la flotte de Zip

Air Canada a décidé de moderniser la flotte de sa filiale à rabais Zip en remplaçant la douzaine de vieux Boeing 737-200 qu'elle exploite par une vingtaine d'Airbus A319 plus récents. Le transporteur entend aussi ajouter de nouvelles destinations à son réseau afin de mieux concurrencer les autres compagnies aériennes à bas prix.

Les Boeing 737 comptent 117 places, comparativement à 120 pour les A319.

Air Canada, qui s'est placée sous la protection de la loi sur les faillites il y a plus de 10 mois, transférera des appareils à Zip dès le mois de juillet. Le retrait progressif des 737-200 devrait être terminé avant la fin de 2004, a précisé l'entreprise dans un communiqué.

«Il s'agit d'une étape de plus dans l'effort qu'Air Canada mène pour devenir plus concurrentielle et qui consiste à rationaliser son parc de façon à accroître sa rentabilité par la mise à la retraite d'appareils plus âgés et moins efficients», a expliqué le président et chef de la direction, Robert Milton.

Certains observateurs s'attendaient à ce que le transporteur démantèle Zip pour simplifier ses activités. Une autre filiale d'Air Canada, Tango, a disparu depuis le début du processus de restructuration.

Selon l'analyse Rick Erickson, de la firme Airline Policy Analysts, de Calgary, la décision d'Air Canada de doter cette division du nombre maximal d'avions permis par la convention collective de ses pilotes témoigne du contraire.

«On dirait qu'ils ont décidé que Zip avait un avenir, a-t-il fait remarquer. Ils vont probablement conserver la même stratégie, c'est à dire d'utiliser les bas prix de Zip pour concurrencer férocement les autres transporteurs à rabais.»

L'expert s'attend à ce que le nombre de destinations desservies par l'entreprise augmente de manière significative. «Il faut faire voler ces oiseaux souvent pour en tirer de l'argent», a-t-il souligné.

Les détails sur les marchés que Zip se propose de desservir seront fournis plus tard.

La flotte d'Air Canada compte actuellement 46 Airbus A319. Les appareils transférés à Zip seront remplacés par les 90 avions régionaux de 50 à 110 places récemment commandés à Bombardier et à la brésilienne Embraer.

Le transporteur aérien souhaite émerger de sa restructuration avec un effectif réduit, une flotte renouvelée, près de un milliard de dollars de capital frais et des dettes considérablement réduites.

Westjet poursuit sa croissance

De son côté, WestJet semble poursuivre sa croissance sans trop de difficultés. L'entreprise de Calgary a en effet annoncé hier qu'elle offrirait dès octobre prochain des vols pour certaines grandes villes américaines dont Los Angeles, Orlando et Fort Lauderdale. Au Canada, WestJet prévoit offrir 120 vols sans escale de plus par semaine dès l'été.

«Le moment est idéal pour commencer à offrir des vols transfrontaliers, a déclaré dans un communiqué le p.-d.g., Clive Beddoe. Nous en sommes au stade de notre croissance où cela constitue un geste prudent et logique.»