La productivité a diminué au Canada en 2015

Ottawa — Le gouvernement libéral fédéral espère résoudre un mystère économique qui a nui aux gouvernements précédents durant des décennies : stimuler la faible productivité du Canada.

Les plus récents chiffes de Statistique Canada sur la productivité au travail montrent qu’elle a retraité de 0,2 % en 2015 — de loin son plus faible résultat en trois ans.

Le ministre des finances, Bill Morneau, a indiqué à plusieurs reprises qu’il voulait s’attaquer à la productivité du pays et a confié la tâche à un nouveau conseil consultatif de trouver des solutions. M. Morneau affirme qu’améliorer la productivité permettrait aux Canadiens de continuer de profiter des meilleurs standards de qualité de vie, même si la population vieillit.

L’économiste en chef de la BMO, Doug Porter, affirme qu’il ne sera pas facile d’améliorer la productivité dans un pays qui a maintenu environ 1 % de croissance annuelle pendant plusieurs décennies et qui traîne derrière les États-Unis. M. Porter croit que les efforts des gouvernements fédéraux en ce sens ont été infructueux.

Pour le quatrième trimestre, la productivité du travail dans les entreprises canadiennes a légèrement progressé de 0,1 %. Elle avait affiché une hausse de 0,4 % au troisième trimestre. Au quatrième trimestre, la production des entreprises ainsi que les heures travaillées sont demeurées pratiquement au même niveau qu’au trimestre précédent.