Profits records pour Enbridge

Calgary — Enbridge a dépassé les attentes en engrangeant des profits de 378 millions au quatrième trimestre, période au cours de laquelle plusieurs projets ont été complétés, dont l’inversion de l’oléoduc de la Ligne 9B.

La société albertaine a également acquis le projet New Creek en Virginie ainsi qu’une participation d’environ 25 % dans un projet éolien situé au large de la côte de Sussex, au Royaume-Uni. Le président et chef de la direction d’Enbridge, Al Monaco, a également souligné qu’en 2015, l’entreprise avait mis en service 14 projets, dont la valeur atteint 8 milliards $US.

« Notre capacité de réaliser une croissance soutenue et prévisible […] dans le contexte actuel témoigne de la résilience de notre modèle d’exploitation à faible risque », a-t-il expliqué. Enbridge n’a toutefois presque pas évoqué son controversé projet d’oléoduc Northern Gateway, en Colombie-Britannique, notamment contesté devant les tribunaux par certaines Premières Nations.

Sur une base ajustée, en excluant les éléments non récurrents, le profit ajusté d’Enbridge a été de 494 millions, ou 58 ¢ par action, en hausse de près de 21 % par rapport au quatrième trimestre de 2014. Les analystes sondés par Thomson Reuters tablaient en moyenne sur un profit ajusté par action de 52 ¢.

Pour l’exercice, Enbridge a toutefois affiché une perte nette de 37 millions, mais un profit ajusté de 1,87 milliard, ou 2,20 $ par action.