La Saskatchewan manque de revenus

Reginal — Le premier ministre de la Saskatchewan, Brad Wall, a déclaré que son gouvernement faisait face à un « sérieux manque de revenus », ce qui le forcera à aligner des budgets déficitaires dans les deux prochaines années fiscales. M. Wall a dit devant l’Association des municipalités urbaines de la Saskatchewan que le gouvernement n’avait pas la marge de manoeuvre pour imposer des compressions. Cette conjoncture le place devant deux choix: augmenter les impôts ou présenter un déficit — et le gouvernement a choisi la deuxième option, a-t-il expliqué. M. Wall a précisé que le budget serait rééquilibré l’année suivante. La province s’était déjà éloignée de son surplus budgétaire prévu de 262 millions quand elle avait présenté son budget à l’automne. Le ministre des Finances avait affirmé à l’époque que son objectif était toujours de rééquilibrer le budget, mais il avait prévenu que la chute des prix de l’énergie pourrait compliquer ses démarches.


 
1 commentaire
  • Daniel Bérubé - Abonné 2 février 2016 15 h 28

    C'est le risque,

    à tout mettre ses oeufs dans le même panier...

    L'agriculture vous avait toujours bien servi, car la nourriture est essentielle à la vie humaine, mais... attention ! Ceci ne veux pas dire de vendre toute vos terres agricoles aux Chinois ! Essayez de voir la chose avec des yeux autres que "capitaliste"; car nous avons toujours le choix: investissement à haut risque mais très rentables s'ils fonctionnent bien, ou investissement moins rentables, mais sécure à long terme....