Potash ferme une mine

Halifax — Tentant de s’ajuster à la faiblesse des marchés mondiaux d’engrais, Potash Corporation of Saskatchewan a annoncé mardi la fermeture de sa mine Picadilly, dans le sud du Nouveau-Brunswick, pour une période indéterminée, une décision qui privera de travail jusqu’à 430 employés. La société de Saskatoon, en Saskatchewan, a dit devoir réduire ses dépenses en déplaçant sa concentration vers certaines activités à plus faibles coûts, dans sa province d’origine. Lorsque l’entreprise a fait état d’une baisse de ses profits trimestriels et de ses ventes en octobre, elle a aussi annoncé qu’elle fermerait de façon permanente sa mine Penobsquis au Nouveau-Brunswick, supprimant 140 emplois contractuels. La mine, adjacente à l’installation de Picadilly, devait fermer en 2016 mais l’arrêt de ses activités a été devancé à novembre 2015.