Une histoire de famille

Calgary — Shaw Communications a annoncé mercredi la conclusion d’une entente pour la vente à Corus Entertainment de 100 % de sa filiale de radiodiffusion Shaw Media pour un montant de 2,65 milliards. Shaw Media détient le réseau de télévision conventionnelle Global Television et 19 chaînes spécialisées, dont HGTV Canada, Food Network Canada, History Television et Showcase. Le président-directeur général de Shaw Communications, Brad Shaw, estime que la transaction positionne bien l’entreprise en tant que fournisseur axé exclusivement sur la connectivité. Il ajoute qu’avec l’annonce antérieure de l’acquisition de Wind et la vente de Shaw Media, la compagnie concentrera ses efforts sur les communications à large bande, l’infrastructure filaire, le Wi-fi et le sans-fil. Pour sa part, Doug Murphy, président-directeur général de Corus, soutient que l’acquisition permettra à l’entreprise d’être un chef de file en matière de médias et de contenu.

À la conclusion de la transaction, Shaw recevra environ 1,85 milliard en espèce. Shaw sera propriétaire d’environ 39 % du total des titres de participation émis de Corus. Le nouveau regroupement sera propriétaire du réseau de télévision Global, des chaînes spécialisées Showcase et DejaView, ainsi que des versions canadiennes de chaînes internationales comme le Food Network, BBC Canada et HGTV.

La famille Shaw, qui contrôle la société mère de Shaw Media, est aussi l’actionnaire de contrôle de Corus, qui a été essaimée de Shaw Communications en 1999. L’entente vise essentiellement à consolider les diverses propriétés médiatiques de la famille — ainsi que les risques qui leur sont associés — sous la bannière de Corus. Compte tenu des changements à venir qui permettront aux consommateurs de choisir les chaînes individuelles qu’ils veulent visionner, et des plus larges questions sur la performance de l’industrie des médias dans un monde de plus en plus numérique, il est logique, du point de vue des affaires, pour une entreprise de se concentrer sur la distribution et pour l’autre de se concentrer sur la production de contenu à être distribué.

À la carte

À compter de mars, les téléspectateurs pourront choisir des chaînes individuelles pour les ajouter à leurs abonnements selon une formule « à la carte », ou par l’entremise de petits forfaits qu’ils peuvent créer eux-mêmes. Cela devrait faire diminuer de façon importante les revenus pour les chaînes spécialisées moins populaires, qui profitaient jusqu’à présent de leur inclusion dans des forfaits préassemblés par les fournisseurs de services de télévision. En vendant ses 19 chaînes spécialisées à Corus, Shaw peut prévoir avec moins d’incertitude ses revenus futurs.

Aussi, Shaw affirme vouloir vendre ses actifs médiatiques pour se concentrer sur ses réseaux de câble, de fibre optique et de sans-fil. L’entente aiderait Shaw à financer son acquisition du fournisseur de services sans fil Wind Mobile, une transaction de 1,6 milliard annoncée en décembre. La vente de la division médiatique permettra à Shaw de se concentrer exclusivement sur ses services de connexion à Internet, de télévision, de téléphonie domiciliaire et d’appareils mobiles.

La nouvelle entité détiendra une part de l’auditoire télévisuel anglophone comparable à celle de Bell, chacun d’entre eux représentant un peu plus du tiers de ce que les Canadiens regardent à la télévision. Corus deviendrait le propriétaire des six plus grandes chaînes spécialisées destinées à un auditoire féminin, ainsi que des grandes chaînes de divertissement pour enfants de Disney et Nickelodeon.