Fitch abaisse la note du Brésil

Paris — L’agence de notation financière Fitch a placé mercredi la dette souveraine du Brésil en catégorie spéculative, augmentant la pression sur la présidente Dilma Rousseff menacée de destitution. Dans un communiqué, Fitch explique cet abaissement de BBB- à BB+ de la note de la dette brésilienne par une « récession économique plus importante que prévu » et une « incertitude accrue sur la situation politique du pays » qui menace ses capacités de remboursement. L’agence de notation Standard Poor’s avait déjà relégué début septembre la dette brésilienne en catégorie spéculative.