Bénéfice en hausse de 6,9% au deuxième trimestre

Les volumes de ventes des vins ont avancé de 5,2 % par rapport à l’an dernier.
Photo: Michaël Monnier Le Devoir Les volumes de ventes des vins ont avancé de 5,2 % par rapport à l’an dernier.

La Société des alcools du Québec (SAQ) a affiché vendredi un bénéfice net en hausse de 6,9 % pour son deuxième trimestre par rapport à la même période l’an dernier, un résultat attribuable notamment à une augmentation de 4,9 % de ses ventes.

Pour le trimestre clos le 12 septembre, la SAQ a engrangé un profit de 259,2 millions, soit 16,8 millions de plus qu’à la même période l’an dernier.

Son chiffre d’affaires trimestriel a pour sa part progressé de 33,1 millions pour atteindre 711,7 millions. Le réseau des succursales de la SAQ a vu ses ventes prendre 4,3 % à 636,6 millions. Exprimées en volume, celles-ci ont gagné 3,3 % à 37,6 millions de litres.

Chez les grossistes-épiciers, les ventes d’alcools ont avancé de 10,1 % à 75,1 millions, tandis que le volume de ventes a avancé de 9,5 % à 9,2 millions de litres.

Les volumes de ventes des vins ont avancé de 5,2 % par rapport à l’an dernier, tandis que ceux des ventes de spiritueux ont gagné 3,9 %.

Les volumes de ventes de panachées ont reculé de 3,8 %, et ceux des ventes de bières importées et artisanales, de cidres et de produits complémentaires sont restés stables.