Russie: la chute du PIB ralentit à 4,1 %

Moscou — L’économie russe, en récession depuis le début de l’année, s’est contractée de 4,1 % sur un an au troisième trimestre, soit moins violemment qu’au deuxième trimestre, selon des chiffres officiels publiés jeudi. Cette première estimation témoigne néanmoins de la gravité de la récession qui frappe la Russie à cause de l’effondrement du marché pétrolier et des sanctions liées à la crise ukrainienne. Pour l’année, le gouvernement prévoit une chute de 3,9 % du PIB après une croissance de 0,6 % en 2014. Il espère un chiffre positif en 2016 mais la plupart des organismes internationaux tablent plutôt sur une nouvelle contraction.

À voir en vidéo