Cingular fait une offre pour ATT Wireless

Cingular Wireless, opérateur de téléphonie mobile américain, a fait une offre formelle pour racheter AT&T Wireless dans une transaction 100 % en numéraire qui créerait le numéro un de la téléphonie mobile aux États-Unis, rapporte hier USA Today.

L'offre de 27 milliards $US, qui pourrait alimenter une surenchère, a été soumise au cours du week-end au conseil d'administration d'AT&T Wireless, troisième opérateur de téléphonie mobile des États-Unis, précise le quotidien, qui cite des dirigeants des deux parties ayant eu connaissance de cette proposition.

Cingular, deuxième opérateur de téléphonie mobile aux États-Unis avec plus de 22 millions d'abonnés, est né de la fusion des activités mobiles des groupes SBC Communications et BellSouth, actionnaires respectivement à hauteur de 60 % et 40 %.

Le Wall Street Journal avait déjà rapporté en décembre que Cingular s'intéressait à AT&T Wireless et envisageait également d'entrer en Bourse. Le 14 janvier, ce même quotidien avait fait état de pourparlers entre les deux groupes en vue d'une possible fusion, voire d'une acquisition.

La concurrence s'est durcie dans la téléphonie mobile aux États-Unis après l'entrée en vigueur d'une loi fédérale autorisant les usagers à garder le même numéro tout en changeant d'opérateur. Une consolidation du secteur est attendue par les investisseurs.