Cambior prévoit d'augmenter sa production en 2004

La société aurifère Cambior majore de 35 % son objectif de production pour l'exercice 2004, en raison du début de l'exploitation de la mine Rosebel, au Surinam, le mois prochain.

Cambior a fait savoir hier que sa production en 2004 devrait s'établir à 705 000 onces d'or, à un coût moyen d'exploitation de 221 $US l'once. Au cours de l'exercice 2003, la production avait atteint 521 000 onces d'or, en baisse par rapport aux 568 000 onces de 2002. «La diminution de la production aurifère en 2003 est principalement attribuable à une réduction prévue de la production à la mine Omai [au Guyana] à la suite de l'épuisement de roches molles et d'une diminution de la cadence d'usinage», a précisé la direction de Cambior dans un communiqué.

Pour l'exercice 2004, la production de la mine Rosebel fera plus que compenser pour la diminution de la mine Omai et la fermeture temporaire de la mine Mouska, située non loin de Rouyn-Noranda. Cette mine fera l'objet d'une interruption d'exploitation de janvier à octobre 2004 en raison de travaux pour l'approfondissement du puits interne.

D'autre part, Cambior a réduit de 42 % — ou 540 500 onces — son programme de couverture en 2003. En date du 31 décembre, la société avait toujours des engagements totalisant 746 000 onces d'or à un prix moyen de 306 $US l'once.

La direction de Cambior maintient son objectif d'éliminer tous ses engagements de couverture d'ici la fin de 2004, à l'exception d'un solde de 52 000 onces. En août dernier, le conseil d'administration de Cambior avait adopté une politique qui autorise le recours à un programme de couverture seulement s'il est requis pour le financement de projets.