La Financière Power affiche un bénéfice en forte hausse

Toronto — La Corporation Financière Power a affiché jeudi un bénéfice du premier trimestre en hausse de 22 % grâce à la croissance du bénéfice d’exploitation de ses trois principales sociétés affiliées.

La société de gestion et de portefeuille diversifiée, qui tenait jeudi l’assemblée annuelle de ses actionnaires à Toronto, a fait état d’un bénéfice net de 573 millions, soit 80 ¢ par action, pour le trimestre clos le 31 mars. Ce résultat se compare à un bénéfice de 467 millions, ou 66 ¢ par action, pour la même période l’an dernier.

Chacune des trois principales sociétés affiliées de la Financière Power — incluant Great-West Lifeco et la Financière IGM, dans lesquelles elle détient des participations majoritaires — ont contribué aux gains du plus récent trimestre. La Financière Power détient aussi une participation de 50 % dans Parjointco N.V., qui détient elle-même environ 55,5 % de Pargesa Holding SA.

Great-West a affiché un bénéfice net de 700 millions, ou 70 ¢ par action, en hausse par rapport à celui de 587 millions, ou 59 ¢ par action, au même trimestre en 2014. Sa contribution au bénéfice d’exploitation de la Financière Power s’est élevée à 493 millions, comparativement à 393 millions un an plus tôt.

La Société Financière IGM a pour sa part réalisé un bénéfice net de 200 millions, soit 80 ¢ par action, comparativement à celui de 194 millions, ou 77 ¢ par action, de la même période l’an dernier. Elle a contribué au bénéfice de la Financière Power à hauteur de 119 millions, comparativement à 116 millions l’an dernier.

Finalement, la contribution de Pargesa au bénéfice du plus récent trimestre de la Financière Power s’est élevée à 19 millions, une performance qui renverse la perte de 17 millions qu’elle lui avait imposée un an plus tôt.

La Financière Power est la principale filiale de Power Corporation du Canada qui, par l’entremise d’autres filiales, détient une participation de 33 % dans La Presse canadienne.