Les Serres Sagami cueillent les tomates Savoura

Photo: Jacques Nadeau Le Devoir

L’entreprise Serres Sagami a acheté les actifs du producteur de tomates Serres du Saint-Laurent et de sa marque Savoura, qui était en vente depuis le début du mois de mars.

Le président de Serres Sagami, Stéphane Roy, a annoncé vendredi par voie de communiqué que la vente avait été autorisée par les tribunaux ; elle s’officialisera dans les prochains jours.

L’entreprise des Laurentides assure qu’aucun emploi ne sera éliminé. Les activités des serres vont continuer normalement, a-t-on précisé. Serre Sagami prévoit toutefois ajouter un nouveau légume à la production : le concombre anglais. Les Serres du Saint-Laurent éprouvaient des difficultés financières et avaient dû déclarer faillite à la fin du mois de février. Environ 200 personnes travaillent dans les installations Portneuf, Danville et Saint-Étienne-des-Grès.

Plusieurs acquéreurs s’étaient montrés intéressés à l’entreprise, qui oeuvrait dans le secteur agroalimentaire depuis plus de 25 ans. En mars, le deuxième plus important producteur serricole du Québec, Productions Horticoles Demers, de Lévis, s’était montre très intéressé à se porter acquéreur du premier serriculteur québécois, dont la superficie de production est environ le double de la sienne.

Le président de Serres Sagami s’est d’ailleurs réjoui que l’entreprise reste entre les mains de Québécois. « Cette marque emblématique fait partie du patrimoine agricole québécois et mérite de demeurer présente sur la table des Québécois », a déclaré M. Roy dans le communiqué.

Depuis 1995, Serres Sagami vend plusieurs variétés de tomates à travers le Canada et aux États-Unis. Avec cet achat, l’entreprise devient le plus grand producteur de tomates au Québec, a-t-on ajouté dans le communiqué.

Pour Sagami, il s’agit d’une cinquième acquisition depuis le début des années 2000, faisant de cette entreprise de productions de tomates en serre le plus important producteur serricole du Québec et un des plus importants au Canada. En décembre dernier, elle faisait l’acquisition des Serres Lacoste dans la région de Charlevoix après la fermeture du site en novembre. C’est en février 2013 que l’entreprise s’implantait à Mirabel et en novembre 2012 qu’elle rachetait les installations de Savoura à Ste-Marthe dans le comté de Vaudreuil-Soulanges. L’entreprise dont le siège social est situé à Ste-Sophie dans les Laurentides avait acquis au début des années 2000 les installations de Sagami au Saguenay et en avait conservé la marque de commerce actuelle.

1 commentaire
  • François Dugal - Inscrit 11 avril 2015 08 h 53

    La tomate Sagamie

    "La tomate Sagamie, c'est la champioooooooooone".