Le profit de Shaw recule

Toronto — Shaw Communications a affiché mercredi un bénéfice du premier trimestre en baisse de 7 %, ce que le câblodistributeur a attribué à la perte d’abonnés à ses services de câble, de satellite et de téléphonie, ainsi qu’aux coûts liés au lancement de la plateforme de vidéo sur demande Shomi. La société de Calgary, qui est aussi un fournisseur de services Internet et de services aux entreprises, a précisé que son bénéfice de 227 millions pour le trimestre clos le 30 novembre équivalait à 46 ¢par action. Comme d’autres câblodistributeurs, Shaw perd des abonnés à ses services vidéo en raison de la concurrence offerte par les produits comparables des sociétés de téléphonie, le fournisseur de vidéo sur demande Netflix et certains sites Internet comme YouTube. Au cours du premier trimestre, Shaw a perdu 18 372 abonnés à ses services par satellite et 11 923 autres à ses services par câble. Ses services de téléphonie ont vu 5685 abonnés partir, tandis que ses services Internet en ont gagné 11 379. Les revenus d’ensemble de Shaw ont gagné 2 % à 1,39 milliard.